Rechercher

FESTIVAL DES PETITES FORMES / TROPIQUES ATRIUM


FESTIVAL DES PETITES FORMES

DU 17 AU 27 JANV 2018

FORT-DE-FRANCE / SCHOELCHER

Dix jours de festival proposés par la scène nationale avec 7 pièces à Fort-de-France (Tropiques Atrium), à Schoelcher sous chapiteau à l'Espace Osenat et dans les établissement scolaires. Ce sera l'occasion d’accueillir aussi des diffuseurs pour la RIDA (Rencontre Interrégionale de Diffusion Artistique) en partenariat avec l'ONDA (Office National de Diffusion Artistique).

MER 17 JANV / 18H / CHAPITEAU UN BUFFLE (France)

D’après Buffles de Pau Miro

Tarif HC 15€

A partir de 14 ans

« La famille, c’est pas le lieu d’où tu viens, mais plutôt celui où tu vas »

Une famille de buffles tient une blanchisserie dans un quartier difficile. Le père, la mère, les six enfants. Une nuit un des fils, Max, disparaît. Les parents racontent qu’il a été emporté par un lion. Plus tard, incapable de surmonter cette absence, la mère disparaît également. Le père, un beau jour n’en peut plus et s’en va à son tour. C’est la faute des lions, disent les frères et sœurs…

L’histoire nous est racontée par une enfant Buffle qui retourne dans la blanchisserie où elle a grandi avec ses frères et sœurs. Elle est décidée à la vendre, mais en retournant entre ces quatre murs, les souvenirs resurgissent…

Avec : Léopoldine Hummel

Texte publié aux Éditions Espaces 34

Traduit du catalan par : Clarice Plasteig Dit Cassou

Adaptation & Mise en scène : Leslie Menahem

Production : Groupe des 20 Théâtre en Île de France, Théâtre Romain Rolland Villejuif, Compagnie Le cabinet Vétérinaire

VEN 19 & SAM 20 JANV / 20H

LADJABLÈS, FEMME SAUVAGE (Martinique)

De Daniely Francisque

Salle F Fanon / Tarif C 25€ 20€ 8€

Création 2018

Avec : Rita Ravier & Patrice Turlet

Texte, Mise en scène & Scénographie : Daniely Francisque

Lors d’une chaude nuit de carnaval, Siwo, séducteur compulsif et sans vergogne, s’enflamme pour une femme au charme mystérieux. Grisé par son désir, il la suit irrésistiblement dans une parade amoureuse vertigineuse, au cours de laquelle il fera tout pour la conquérir.

Il ne réalise pas à ce moment qu’il est le bwabwa d’un rituel périlleux orchestré par Ladjablès, qui le ballottera sans ménagement entre séduction et cruauté, dans un voyage édifiant jusqu’au bout de lui-même.

Production : Compagnie TRACK

Coproduction : Tropiques Atrium Scène nationale

Avec le soutien de : DAC Martinique – CTM – Caisse des Dépôts et Consignations – Association ICAR & SPEDIDAM

Chorégraphie : Max Diakok

Création musicale : DJ Noss

Costumes : Melissa Simon-Hartman & Sylviane Gody

Création vidéo : Frédéric Lagnau

Création lumière : Viviane Vermignon

Construction décor : Dominique Guesdon

Accessoires : Yannick Verrès

Maquillage : Joselita Francisque

Coiffure : Leïla Ravier

Affiche : Harold Gene

Conception/design graphique : Hundred Robots

Collaborations : Roseline Cyrille & Watabwi…

Crédit photo : Harold Gene

LUN 22 & VEN 26 JAN / 19H

PAS VU PAS PRIS, QUI NE DIT MOT CONSENT ET AUTRES CROYANCES POPULAIRES

(France/Martinique)

Salle La Terrasse / Jauge limitée

Tarif HC 15€ / Déconseillé aux moins de 16 ans

Création 2018

Texte d’après « Liars Club » de Neil LaBute

Traduction, Adaptation & Mise en scène : Adeline Flaun

Avec : Steffy Glissant, Jann Beaudry, Clara Lama Schmit & Antoine Prud’homme de la Boussinière

Cette création est née du projet Entre-Deux, un partenariat entre Tropiques Atrium et le Jeune Théâtre National.

Le texte original, « Liars Club » de Neil LaBute, est inspiré d’un ancien jeu télévisé de même nom diffusé aux États-Unis. L’enjeu de la pièce semble simple : quatre participants confessent un événement de leur propre vécu. Le public doit en discerner la véracité pour retrouver laquelle des quatre histoires est inventée.

Sous couvert du divertissement, se démasquent des tabous et des comportements relatifs à des formes courantes de violence et d’abus, le plus souvent d’ordre sexuel.

La mise en scène invite à s’interroger sur les limites entre réalité et fiction et sur l’ambivalence des rôles de victime et bourreau.

Assistante à la mise en scène : Astrid Mercier

Création Lumière & Son : Fred Libar

Vidéo & Photo : Eymric Moderne

© Crédit photo : Dunca Daniel

Production : Tropiques Atrium Scène nationale

Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National et du Studio d’Asnières-ESCA

Avec la collaboration du Campus Caribéen des Arts

MAR 23 JANV / 20H (2 PIÈCES)

ALGER, MON AMOUR

De et avec Nèfta Poetry

(Guadeloupe)

Salle F Fanon

Tarif C 25€ 20€ 8€ (Valable pour les 2 pièces)

Création 2018

1969. Alger. Des révolutionnaires, des femmes, des hommes, des africains du continent et de la diaspora célèbrent l’avènement d’un troisième monde… la rencontre des Sud. Le panafricanisme. Fanon le martiniquais s’y est engagé : psychanalysant les Damnés de la terre, est décédé en 1961.

Sonny Rupaire est déjà de retour en Guadeloupe. Ils ont fait l’Algérie. Ils l’ont aussi écrite… Alger, Mon Amour. À travers cet hommage à l’Algérie, à Alger, ville panafricaine, à 1969, 67 et 68, à la poésie de Rupaire qui a façonné le visage du militantisme guadeloupéen, cette création interroge l’appel à la révolution, les voix du militantisme empruntant à la poésie acoustique, à la performance chorégraphique ou à l’installation.

Composition : Christophe Isselee & Gerald Toto

Scénographie : Minia Biabiany & Nèfta Poetry

Production : Mémorial ACTe

LE PATRON

D’Alfred Alexandre

Création 2018 / Wabuza Compagnie

Avec : Lucette Salibur & Eric Delor

Mise en scène : Ruddy Sylaire

Un videur et la patronne d’un bar attendent le patron une nuit où le cyclone menace l’ile… Ils sont bien obligés de se parler dans cette menace électrique de l’air… En ces temps de virtualité galopante où la communication désincarnée devient un impératif quasi vital, il y a pourtant cette étrange augmentation exponentielle de la solitude des individus.

Tout le monde, par un moyen ou l’autre, attend avec plus ou moins d’anxiété, une sollicitation ou une réponse… pensant ainsi trouver « l’apaisement ».

Quel lieu mieux que le théâtre est capable d’offrir une communication essentielle, nerveuse, directe, immédiate, sensible, animale?

La pièce d’Alfred Alexandre nous met dans cette tension turgescente que génère l’impossibilité de communiquer entre êtres humains in vivo, sans intermédiaires…

Création lumière & Son : Marc-Olivier René

Scénographie : Hervé Beuze

Costumes & Accessoires : En cours

MER 24 JANV / 19H

LA OTRA ORILLA (L'AUTRE RIVE)

De Ulises Cala / Dimwazell’Cie

(Martinique/Cuba)

Chapiteau / Schoelcher

Tarif HC 15€

Avec : Nelson Rafaell Madel

et Astrid Mercier

Mise en scène : Ricardo Miranda

Un homme, une femme, les rives d’un fleuve… c’est une frontière… un passage qui conduit à un lieu différent… un ailleurs. L’attente d’un passeur, des persécuteurs qui guettent… et puis… l’attente… c’est dans cette attente que les personnages feront leur plus grand voyage, celui qui les conduira à leur propre histoire, à l’origine de cette décision définitive.

La Otra Orilla (L’Autre Rive, en français), c’est peut-être le reflet de nous dans l’ailleurs. Vers L’autre rive : nos rêves, nos attentes, nos désirs… en attendant le passage vers cet ailleurs qui est en nous. Le passeur ne sera pas Godot mais nous l’attendrons de la même manière.

Scénographie : Sarah Desanges

Régie & Création lumière : Marc Olivier René

Avec le soutien de : DAC Martinique – FEAC – CTM – Petit théâtre de Redoute

SAM 27 JANV / 20H

FRANÇOIS D'ASSISE

De Joseph Delteil

Cie du Passage (suisse)

Salle F Fanon / Tarif C 25€ 20€ 8€

Avec : Robert Bouvier

Adaptation : Robert Bouvier & Adel Hakim

Mise en scène : Adel Hakim

Un spectacle qui donne corps et âme aux mots jubilatoires et sensuels de Joseph Delteil. Ici pas de prêche ni de message; juste un moment de vie, fou et joyeux, entre coups de foudre et révoltes, un hymne à la liberté, l’histoire de François d’Assise, tour à tour poète, guerrier, philosophe, amoureux, un «françoisier qui ensainte les hommes».

J’ai appelé ce texte François d’Assise et non pas Saint François. Je tiens à cette nuance. Je prétends que tout homme, s’il le veut, peut devenir François d’Assise, sans être saint le moins du monde. J’imagine très bien un François d’Assise laïque et même athée, ce qui importe, c’est l’état d’esprit françoisier et non pas sa place au paradis…. – Joseph Delteil

Plus de 400 représentations en 20 ans !

Une mise en scène pétillante de liberté. Un régal – Télérama

Collaboration artistique : Nathalie Jeannet

Scénographie : Yves Collet en collaboration avec Michel Bruguière

Lumière : Ludovic Buter

Son : Christoph Bollmann

Production : Les Déchargeurs/le Pôle diffusion en accord avec la compagnie du Passage

Autour du festival :

SAM 21 JANV / 18H

ESPACE SONATE / FORT-DE-FRANCE

Tropiques Atrium vous propose son Plateau Musique avec un showcase des artistes parrainés par la structure :Maléïka, Ymelda, Nayah et Nicolas Lossen.

Tarif HC 10€

SAM 20 & 27 JANV / 10H

DIDASCALIE (conférence) – Entrée libre

SAM 27 JANV / 20H

Chapiteau

CHAMPIONNAT DE SLAM DE MARTINIQUE

En partenariat avec Migann Art

Tarif HC 7€

Et pendant tout le festival, Rencontre Interrégionale de Diffusion Artistique (réservé aux professionnels).

► Programme du festival

#TropiquesAtrium #FestivalDesPetitesFormes #AstridMercier #LaOtraOrilla #NelsonRafaellMadel #LucetteSalibur #LePatron #AlfredAlexandre #SteffyGlissant #JannBeaudry #AdelineFlaun #DanielyFrancisque #Ladjablès #RitaRavier