Rechercher

TROPIQUES ATRIUM CHERCHE UN DIRECTEUR


FORT-DE-FRANCE

Poste en CDD de droit public de 3 ans (renouvelable par périodes de 3 ans)

à pourvoir au 1er janvier 2019

Labellisée en 2015, la Scène nationale Tropiques Atrium, est un EPCC situé à Fort de France, qui déploie ses activités dans toute la Martinique qui compte 380 000 habitants.

La scène nationale rayonne ainsi sur l’ensemble du territoire constitué de 34 communes et joue un rôle moteur en matière de diffusion, de création et de formation dans le domaine du spectacle vivant, du cinéma et des arts plastiques.

Par son inscription géographique dans l’espace caribéen, la scène nationale agit naturellement dans une logique de coopération avec la Guyane et la Guadeloupe mais aussi avec les petites et grandes Antilles incluant Cuba, Saint-Domingue… Plus largement, elle coopère avec les réseaux de création et de diffusion nationaux et internationaux afin d’assurer un soutien aux artistes, à leur circulation et à celle de leurs œuvres.

Elle dispose d’un budget annuel de 5 millions d’euros et d’un effectif de 30 permanents.

Plusieurs artistes et/ou compagnies sont régulièrement associés à la saison artistique ainsi qu’à différentes manifestations organisées par Tropiques Atrium : festival des petites formes, rencontres cinéma Martinique, Martinique Jazz festival…

Soutenu par ses partenaires, la collectivité territoriale de Martinique et l’État – ministère de la culture – DAC Martinique -, l’EPCC dispose d’outils performants de travail et d’accueil des artistes et des publics, constitué de deux salles de spectacle – 950 et 280 places- de plusieurs studios de répétition pour les artistes en résidences, de deux salles d’exposition, d’un espace d’hébergement et de restauration et d’un chapiteau mobile de 300 places.

Missions :

Le futur directeur ou la future directrice aura pour missions :

► de concevoir et de mettre en œuvre un projet artistique et culturel pluridisciplinaire prenant en compte les caractéristiques du territoire et respectant le cahier des charges des scènes nationales,

► de proposer une programmation témoignant de la diversité de la création artistique contemporaine en matière de spectacle vivant et d’arts plastiques et visuels,

► d’inscrire le projet de la Scène nationale dans son environnement et contribuer fortement à l’aménagement culturel du territoire martiniquais notamment en renforçant l’itinérance des propositions de programmation tant relevant du spectacle vivant que des arts plastiques et visuels,de poursuivre et de renforcer les collaborations avec les acteurs professionnels de la création et de la diffusion sur le territoire et dans l’espace caribéen,

► d’inscrire les actions de l’établissement au sein des réseaux nationaux, européens et internationaux,

► d’accompagner les artistes dans leur travail de recherche et de contribuer au soutien de la création artistique par des actions de production et de coproduction, d’encourager les collaborations artistiques,de proposer une politique de résidences d’artistes, de partenariat et/ou de compagnonnage, avec une attention particulière portée aux artistes de la région, permettant de renforcer une permanence artistique sur le territoire et d’accompagner le renouvellement générationnel,

► de proposer à l’attention de tous les publics – scolaire, adulte, universitaire, amateur- un programme d’éducation artistique et culturelle ambitieux et déployé sur tout le territoire en veillant à intégrer l’ EAC dans la majorité des créations accueillies et/ou coproduites,

► d’élaborer à l’attention des professionnels du spectacle vivant – administratifs, médiateurs et artistes, un programme annuel ou pluriannuel de formation initiale et continue dans le domaine de la musique, de la danse et du théâtre, notamment pour ce dernier en poursuivant le projet de l’école de théâtre et son déploiement territorial au sein de l’Ecole Martiniquaise des Arts actuellement en préfiguration,

► de recruter et de gérer le personnel, de développer et de diversifier les sources de financement.

Profil du futur directeur ou de la future directrice

Doté(e) d’une expérience confirmée et reconnue dans :

► La direction d’un établissement culturel, la conception et la mise en œuvre de projets artistiques et culturels ainsi que dans l’encadrement.

► La direction d’équipes d’un établissement pluridisciplinaire de référence régionale et internationale.

► Le développement des publics et l’élaboration de projets de territoires incluant notamment la notion d’itinérance aux plans de la diffusion et de l’éducation artistique et culturelle.

► L’accompagnement des artistes et le soutien à leur diffusion du local à l’international.La gestion financière et des ressources humaines d’un équipement important.La parfaite connaissance des réseaux de création et de diffusion nationaux, européens et internationaux.

►Qualités relationnelles et d’ouverture.

Il/elle devra faire preuve de grandes capacités d’adaptation et d’innovation, d’aptitudes à fédérer, négocier et développer des partenariats.

Une expérience dans un domaine artistique relevant du spectacle vivant (metteur en scène, compositeur, chorégraphe…) serait bienvenue.

Prise de fonction au sein de l’EPCC : 1er janvier 2019.

Procédure de recrutement :

Les candidat.e.s présélectionné.e.s par les membres du Conseil d’administration de l’Etablissement Public de Coopération Culturelle recevront un dossier et une note d’orientation à partir desquels ils/elles élaboreront par écrit leur projet artistique et culturel pour l’établissement.

Les candidats présélectionnés auront la possibilité de se rendre en Martinique afin de préparer leur projet d’établissement. Après analyse de ces projets, ils/elles seront entendu(e)s par un jury composé d’une émanation du Conseil d’administration de l’EPCC.

Conditions de recrutement :

• Contrat à durée déterminée de droit public de 3 ans, renouvelable par périodes de 3 ans.

• Rémunération selon expérience.

Les candidatures, constituées d’une lettre de motivation accompagnée d’un curriculum vitae détaillé, sont à adresser par courrier au plus tard le 30 avril 2018 à minuit (heure Martinique)

PAR COURRIEL à :

Madame Christiane Emmanuel,

Présidente de la Scène Nationale,

Rue Jacques Cazotte 97200 Fort-de-France

christianemmanuel54@gmail.com

Monsieur Alfred Marie-Jeanne,

Président de l’exécutif de la CTM,

Rue Gaston Defferre,

Cluny CS 30137-97201 Fort-de-France CEDEX

beatrix.pongault@collectivitedemartinique.mq

isabelle.francois@collectivitedemartinique.mq

Madame Marie-Hélène Léotin,

Conseillère exécutive en charge de la culture et du patrimoine

marie-helene.leotin@collectivitedemartinique.mq

Monsieur Fabrice Morio,

Directeur régional des affaires culturelles

54 rue Professeur Garcin 97200 Fort-de-France

gael.rias@culture.gouv.fr.

Madame Régine Hatchondo

Directrice générale de la création artistique

62 rue Beaubourg 75003 Paris

veronique.evanno@culture.gouv.frjacques.vincent@culture.gouv.fr

#TropiquesAtrium #HassaneKassiKouyaté