Rechercher

CHOISIR DE VIVRE / THÉÂTRE AIMÉ CÉSAIRE


VEN 22 & SAM 23 MARS 2019 / 19 H 30

THÉÂTRE AIMÉ CÉSAIRE / FORT-DE-FRANCE

De Mathilde Daudet et Franck Berthier

Mise en scène Franck Berthier

Entre Thierry, casse-cou intrépide, et Mathilde la douce, la lutte est sans merci. Car ces deux-là ne font qu’un. Emprisonnée dans un corps d’homme, la belle réussira sa métamorphose. Récit d’un combat déchirant pour porter au jour celle qu’elle a toujours été.

C'est l’histoire de deux êtres, un frère et une soeur, un homme et une femme, fratrie siamoise et inséparable. C’est l’histoire de leurs vies. Ce qui les sépare et ce qui les unit.

C’est l’histoire des rôles qu’ils ont interprétés, forcés d’exister dans la norme tout en suivant les règles sacrées.

Mais c’est l’histoire d’un duel à mort, d’une lutte sans merci qui ne couronnera qu’un seul champion car seul, le vainqueur survivra. Au long du récit ils vont s’affronter, s’armant tour à tour de force, de tendresse, d’amour, de courage et de témérité, de lâchetés et de faiblesses. Enfermée à double tour dans une prison gardée par la honte et la dissimulation, il faudra cinquante ans à la Captive pour qu’elle se libère, cinquante années de lutte dans un corps à deux faces, à deux genres, successions de défaites, de victoires et de sacrifices…

C’est toute cette histoire que raconte Choisir de Vivre. Mathilde Daudet

► Interview de Frank Berthier et Mathilde Daudet pour l'édition de la pièce

LE JOURNAL DU DIMANCHE

Franck Berthier a eu du flair. Son adaptation théâtrale, sous forme de solo défendu sur scène avec force par Nathalie Mann, magnétise autant qu’elle chavire.

L’HUMANITÉ.FR

Avec sensibilité et colère parfois, dans un jeu mesuré, où les inflexions de la voix sont essentielles, la comédienne non seulement raconte ce parcours, mais bien au-delà invite à s’interroger, comme le dit Franck Berthier sur ce choix fait « en acceptant les regards et violences de la société ».

Distribution Nathalie Mann

Mise en scène et scénographie Franck Berthier

Adaptation Mathilde Daudet et Franck Berthier

Assistante à la mise en scène Arianne Dubillard

Création lumière Mireille Dutrievoz

Scénographie Frédéric Couade et Franck Berthier

Costumes Aurore Popineau

Musique et univers sonore Romain Bernardini

Coiffure/perruquier Romain Marietti

Construction des décors Frédéric Couade

Coproduction Bonlieu Scène nationale Annecy, Théâtre Hebertot Parisavec le soutien de la ville d’Annecy, du département de la Haute-Savoie, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de la Drac Auvergne - Rhône-Alpes, de l’ADAMI et la SPEDIDAM

Page Théâtre Aimé Césaire

#ThéatreAiméCésaire