Rechercher

PROJET ACT / NEW-YORK


Actions Caribéennes Théâtrales (ACT) propose un dialogue culturel entre les États-Unis et la Caraïbe francophone. ACT vise à sensibiliser et à faire connaître le Théâtre caribéen francophone au moyen de traductions en anglais, de publications et de lectures sur scène.

En explorant la passion et le désir, l'expérience collective des traumatismes et des pertes après une catastrophe naturelle, en dénonçant les violences sociales, raciales et sexuelles, en mettant en scène une vie dramatique et en menant une enquête sur le crime, les dramaturges des Caraïbes nous permettent de voir le multiple et imprévisible de Glissant «Chaos-Monde ». Engagés dans un mélange créatif et innovant de langues (français et créole), ils revendiquent un théâtre politiquement engagé tout en renouvelant l'esthétique dramatique.

Les six pièces sélectionnées seront présentées à New York au Centre Martin E. Segal Theatre, traduites en anglais et publiées dans une anthologie par le Centre Segal à l'automne 2019.

Textes sélectionnés :

Charlotte Boimare & Magali Solignat, Black Bird, 2017

Luc Saint-Eloy, Trottoir chagrin, 2002

Jean-René Lemoine, L’Adoration, 2003

Guy Régis Junior, De toute la terre le grand effarement, 2011

Daniely Francsique, Ladjablès, 2015

Gaël Octavia, Une vie familiale, 2008

De gauche à droite: JR LEMOINE, CHARLOTTE BOIMARE, GUY RÉGIS JUNIOR, MAGALI SOLIGNAT, DANIELY FRANCISQUE, GAËL OCTAVIA, LUC SAINT-ELOY

Black Bird (en anglais: The Day My Father Killed Me) co-écrit par Charlotte Boimare et Magali Solignat est basé sur une histoire vraie: un chanteur a assassiné son propre fils il y a quelques années en Guadeloupe. Conçue comme une pièce de théâtre documentaire, la pièce expose de nombreuses voix qui offrent un récit narratif diversifié du crime. Black Bird examine de près la violence dans la société caribéenne contemporaine.

Charlotte Boimare est née en 1976 à Paris où elle a suivi une formation d'acteur. En travaillant pour le cinéma et la télévision, elle a travaillé au théâtre avec Dario Fo et Franca Rame, Jean-Luc Moreau, Christophe Botti et Michel Laliberté. Magali Solignat, née en France en 1976, vit actuellement en Guadeloupe où elle est actrice, metteur en scène et dirige des ateliers de théâtre dans des écoles. À côté de son travail au théâtre avec José Pliya et Jacques Martial, elle a travaillé dans le film avec Peter Watkins.

Dans Trottoir Chagrin (Sorrow Sidewalk) de Luc Saint-Eloy, Marlène est une prostituée qui travaille dans les rues de Paris. Elle ne se soucie de rien ni de personne. Un soir, elle retourne à l'endroit où son frère Jeannot a été assassiné un an auparavant. Elle y rencontre un homme mystérieux avec lequel elle entame une conversation. Elle lui raconte son histoire, ses souvenirs et entre dans un flirt dangereux.

Luc Saint-Éloy est né à Djibouti en 1955. Il a suivi une formation d'acteur et de metteur en scène en France. Depuis 1983, il dirige le Théâtre de l’Air Nouveau à Paris. Il a été profondément engagé dans les arts afro-caribéens en France, également à la tête du Centre Culturel pour la promotion des arts afro-Caraïbes. Saint-Éloy a dirigé plus de 20 représentations au cours desquelles il revisite l'histoire du colonialisme et de l'esclavage, combinant théâtre, musique, danse et conte.

L’Adoration (Adoration) de Jean-René Lemoine: Dans une discothèque sur une terrasse surplombant la mer, une femme et un homme réfléchissent à leur relation. Chine raconte l'histoire de sa première rencontre avec Rodez. Des souvenirs de désir, d’obsession, d’amour et de haine se mêlent au son des vagues qu’ils entendent de loin. Lentement, Chine dévoile les mécanismes d'une dangereuse passion dans laquelle elle s'est perdue.

Jean-René Lemoine est né à Haïti en 1959. C'est un dramaturge franco-haïtien qui vit à Paris. Acteur formé à Paris et à Bruxelles, il est l'auteur de dix pièces ayant reçu plusieurs prix, dont la Fondation Beaumarchais et l'Académie Française. Les œuvres de Lemoine ont été présentées dans des théâtres nationaux parisiens (Comédie Française, Cartoucherie, Théâtre de la Ville), ainsi que de nombreux autres lieux.

Dans De toute la terre le grand effarement (Of the Whole Earth the Great Astonishment), deux femmes, survivantes d’une catastrophe, se tiennent sur une colline surplombant une ville détruite. Le plus jeune et le plus âgé observent le paysage désolé et entendent les lamentations, les prières et les chants des survivants.

Guy Régis Junior est né en 1974 à Haïti. Il est dramaturge, romancier, poète, réalisateur, acteur, vidéaste et traducteur de Camus et Proust en créole. En 2001, il fonde la compagnie NOUS Théâtre (WE Theatre) qui promeut un théâtre physique politique et expérimental. Ses pièces ont été jouées dans les Caraïbes, en Europe, en Afrique et en Amérique du Sud. Après avoir dirigé la section d'études théâtrales à l'École nationale des arts de Port-au-Prince, en Haïti, il est maintenant directeur du Festival 4 Chemins, qui promeut le développement des arts de la scène en Haïti.

Une vie familiale (Family life): Un père cache son homosexualité à sa famille et tente d'échapper à une famille étouffante et suffocante. La mère alcoolique au foyer est jalouse des relations de son mari avec ses enfants. Dans cette famille dysfonctionnelle ordinaire, tout le monde a du mal à jouer aux jeux sociaux auxquels on est censé jouer. Tous les mensonges, secrets et silences finissent par faire exploser les conventions sociales contraignantes avec lesquelles ils vivaient auparavant.

Gaël Octavia, né en 1977 à la Martinique et résidant actuellement à Paris, est un artiste interdisciplinaire qui écrit, peint et crée des courts métrages. Influencée par le climat martiniquais dans lequel elle a grandi, elle interroge dans son travail artistique des thèmes universels tels que la migration, la classe sociale, la race et la place de la femme dans la société. Elle est l'auteur de pièces de théâtre primées jouées en France, aux États-Unis et dans les Caraïbes.

Ladjablès (The She-Devil): Au cours d'une nuit du carnaval en Martinique, une danseuse masquée rencontre un homme arrogant qui tente de la séduire. Étourdi par le désir, l'homme sans cœur ne réalise pas que le prédateur devient lentement la proie du danseuse envoûtante.

Daniely Francisque est née en 1972 à la Martinique et a grandi en banlieue parisienne. Après avoir étudié les langues et la gestion culturelle, elle s’est tournée vers les arts et a suivi une formation d’actrice, de chanteuse et de danseuse. À côté de son travail d'actrice, elle est apparue sur scène dans plus de 40 productions de théâtre et de danse en France et dans les Caraïbes. Après son retour en Martinique en 2010, elle fonde sa propre compagnie de théâtre, TRACK, explorant le mouvement sur scène.

Le projet ACT / Actions Caribéennes Théâtrales est initié et coordonné par Stéphanie Bérard, spécialiste du théâtre antillais, auteure de Théâtres des Antilles, Université Columbia à Paris en collaboration avec Elvia Gutiérrez de la compagnie de théâtre antillais Siyaj, Guadeloupe, et Frank Hentschker de Martin Centre E. Segal au Graduate Center CUNY, New York.

Crédits Photox:

JR Lemoine: © Marco Samson

Charlotte Boimare: © Céline Nieszawer, 2018

Guy Régis Junior: © Valérie Beriswyl

Magali Solignat: © Fanny Cambacas, 2017

Daniely Francisque: © Valérie Schaepelynck, 2015

Gaël Octavia: © Francesca Mantovani / Gallimard

Luc Saint-Eloy: © Taj

► Source http://ow.ly/YHFl50uDtQq

#DanielyFrancisque #JeanRenéLemoine #GaëlOctavia #LucSaintEloy